Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ECRITURE CREATIVE - MEDITATION PLEINE CONSCIENCE

Quelle heure est il Madame Persil ?

 

Tout un symbole : l’Horloge Parlante, service téléphonique lancé en 1933, a définitivement disparu à compter du 1er juillet 2022, après 89 ans de bons et loyaux services.

Depuis 1991, date du début de la version « moderne » de ce service proposé par Orange, tout un chacun pouvait connaître l'heure précise, à un dixième de milliseconde près, en appelant le 36 99.

 

 

 

Ernest Esclangon pendant des dizaines d’années nous a permis de savoir quelle heure il était.

Pas quelle heure il était à peu près.

Quelle heure il était à la seconde près. 

 

 

« Quelle heure est-il madame Persil ?

Sept-heures et quart madame Placard.

En êtes-vous sûre madame Chaussure ?

Sûr et certain madame Patin. »

Ernest Esclangon, astronome, physicien, né à Mison sous Mac Mahon, mort à Eyrenville sous Coty est le concepteur, constructeur de l’horloge parlante mise en service en 1933, reproduite dans le monde entier.

 

 

 

L’horloge parlante qui nous disait l’heure exacte, précise, officielle, irrécusable, certifiée depuis 1933 a disparu à jamais le 1er juillet 2022.

Elle ne sert plus à rien.

Aujourd’hui chaque téléphone portable, chaque ordinateur dans chaque foyer est aussi exact, précis, officiel, irrécusable, certifié que l’invention magique d’Ernest Esclangon.

Alors,  simplement pour le plaisir  de l’inutile, pour l’éphémère du dépassé, pour la grâce du suranné, le délice de l’obsolète, le ravissement du désuet, le charme du démodé, prenons un peu de temps pour l’horloge parlante qui s'est tue.

 

Et poursuivons ce que François Morel a entrepris :

 

ajoutons à la comptine d’autres strophes : des vers de quatre syllabes,

deux rimes en -il,

puis deux rimes en -ar,

puis deux rimes en -ur,

puis deux rimes en -in.

 

Exemple :

 

« Quelle heure est-il madame Chenil

Dix-heures et quart madame Plumard

En êtes-vous sûre madame Peinture

Sûr et certain madame Sapin »

 

Le Billet de François Morel Radio France

 

Vous pouvez déposer votre comptine dans la rubrique ' COMMENTER "

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Avec un peu de retard voici ma petite comptine Madame Pascale<br /> <br /> Quelle heure est-il Madame Futile ?<br /> 6 heures moins l'quart Madame Ringard <br /> C'est très obscur Madame Arthur<br /> Vous êtes badin Monsieur Lucien<br /> <br /> Un peu puérile Madame Fournil<br /> C'est un cauchemar Madame Bazar<br /> C'n'est pas si sûr Madame Lemur<br /> Tout ira bien Monsieur Dupin
Répondre
C
Quelle heure est-il madame Goupil<br /> Cinq heures et quart madame Jacquard<br /> En êtes-vous sûre madame Tonsure<br /> Sûr et certain matin Lutrin<br /> <br /> L’heure au cadran madame cancan<br /> Celle du café madame Bouffée<br /> Café ou thé madame Côté<br /> Café gâteau madame Poteau
Répondre
A
Bonjour, connaissez vous celle ci ?<br /> <br /> Tic tac, quelle heure est-il ?<br /> Il est 8 heures<br /> Comment le sais-tu ?<br /> Parce que j'ai faim, c'est le matin.<br /> <br /> Tic tac, quelle heure est-il ?<br /> Il est 12 heures<br /> Comment le sais-tu ?<br /> J'ai très, très faim, il est midi, c'est certain.<br /> <br /> Tic tac, quelle heure est-il ?<br /> Il est 16 heures<br /> Comment le sais-tu ?<br /> J'ai une petite faim pour le goûter, chocolat et pain.<br /> <br /> Tic tac, quelle heure est-il ?<br /> Il est 20 heures<br /> Comment le sais-tu ?<br /> J'ai toujours faim avant de me coucher. Petit câlin ?
Répondre
C
Une horloge qui parle bien....
M
Merci Pascale pour ce clin d'œil à ce service qui fut bien utile.<br /> Bel été au frais sous vos arbres.
Répondre
M
Quelle heure est-il Madame Coutil<br /> Neuf heures et quart Madame Retard<br /> En êtes-vous sûre Madame Luxure<br /> Sûre et certain Madame Rupin
Répondre
A
Nouvelle abonnée à votre blog je vous remercie et vous félicite pour toutes ces occasions de réveiller nos neurones endormis par la chaleur et par tant d’aitre choses encore !<br /> Ma comptine suit..... Aurore.
Répondre