Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ECRITURE CREATIVE - MEDITATION PLEINE CONSCIENCE

La pleine conscience en vacances

 

 

« Si vous avez le temps de respirer, vous avez le temps de méditer. "

Ajahn Chah.

Ajahn Chah Subhatto, fut l'un des plus grands maîtres de méditation du XXᵉ siècle. Connu pour son style informel et direct, il fut une influence majeure pour le bouddhisme theravāda dans le monde.

La pratique de la Pleine Conscience ne prend pas de place, ni de temps.
Il est inutile de  s'encombrer d'objets ou de se retirer dans un monastère !

 Nous pouvons pratiquer là où nous sommes.....

 

La pleine conscience ouvre à apprécier ce qui est beau ou moins beau, sans poser ni jugement ni appréciation.

Elle permet une « disposition d’esprit » fondée sur l’éveil, la présence.

Autrement dit, sur l’instant.

 

Nous pouvons aussi suggérer à nos enfants et adolescents, qui ont pu, eux aussi, souffrir de ces dernières années de crise sanitaire, de pratiquer en conscience  ces gestes simples du quotidien.

 

"Ce qui a beaucoup touché les enfants, c'est l'inquiétude des adultes",

 

Marie-Claude Bossière

 ( Pédopsychiatre, Praticien Hospitalier, et psychiatre )

 

ICI La méditation pour les enfants et ados

 

​​​​​​​

 

Nous sommes en été ... peut-être  pourrions nous  profiter de ce temps pour  nous autoriser à ne rien faire, et à agir consciemment.

Ceci passe bien sur par des pratiques formelles, comme une assise ou des mouvements en pleine conscience, mais aussi par des pratiques informelles, comme marcher  ou déguster un plat... ou simplement prendre une douche, découper un fruit, marcher au bord de l'eau, regarder le ciel, écouter la rivière.....

   Pour vous accompagner, voici quelques pratiques faciles que vous pourrez consommer  sans modération....

 

 

Chaque pratique est une occasion de revisiter nos gestes quotidiens, en conscience....

 

1. Respirer

Lorsque vous avez un moment à attendre, entre deux actions, entre deux endroits, prenez une grande inspiration et soufflez profondément et calmement, puis continuez…

 

 

2. La relaxation différentielle

Observez l’action que vous êtes en train de réaliser. Identifiez les zones de tension de votre corps. Et détendez tout ce qui ne participe pas à l’action.

3. La marche consciente

Portez attention au pas, la longueur, le rythme, le contact au sol, votre respiration, la perception globale du corps…

 

4. Contracté-relâché

Contractez tous les muscles de votre corps (ou d’un membre) pendant 5 secondes puis relâchez tout d’un coup. Passez quelques instants à observer les sensations qui apparaissent et votre état d’esprit qui en découle.

5. Le rappel à soi

A chaque fois que vous observez votre posture vous activez un état d’esprit tout particulier. Portez attention à vos appuis au sol, la sensation sous vos pieds ou votre assise. La posture globale de votre corps, votre respiration.

 

6. La vision consciente

C’est observer ce que vous voyez pour ce que c’est, sans jugement, sans interprétation, dans sa qualité d’image.

 

7. Regarder une vidéo inspirante

Choisissez une vidéo que vous trouvez très belle ou qui éveille chez vous une émotion, un sentiment particulier, focalisez vous pendant toute sa durée sur les images et ce que vous en ressentez. Vivez-la !

 

 

8. Manger en pleine conscience

Laissez vous complètement et librement expérimenter tous les aspects sensoriels de votre nourriture. Le goût bien sûr, mais avant cela, aussi les sensations, les odeurs, la vision, les sons.

 

9. Observez vos relations

Lors d’une interaction avec une personne, observez vos ressentis, la manière dont vous vivez les choses et faites la différence entre ce qui vous appartient et ce qui vous vient de votre interlocuteur.

Tristesse, colère, anxiété,… sont-elles vraiment les vôtres ?

 

 

10. Identifiez les épisodes de bien-être

Au cours de votre journée faites attention à tout ce qui génère chez vous des pensées et des émotions positives, éventuellement notez les, pour mieux les retrouver. Voyez aussi ce qui est susceptible de les interrompre (dialogues mentaux, critiques, souvenirs…) pour apprendre à éviter ces parasites.

 

11. L’écoute active

Ecoutez vraiment au moins une personne dans votre journée, pas ce que vous pensez que la personne veut dire, ou ce que vous voulez entendre mais ce quelle dit pleinement. soyez présent à l’autre.

 

 

12. Sentir pleinement

Une odeur vient à vous, bonne ou mauvaise, prenez un moment pour la vivre pleinement, elle éveille quelque chose en vous, elle vous rappelle quelque chose, revenez à ce qu’elle est car vous commencez à penser à sa source !

 

13. La crise de calme

Inspirez.

Laissez vos poumons se gonfler doucement.

A la fin de l’inspiration, faites une pause inspiratoire de 1 à 2 secondes.

Expirez tout doucement comme un ballon que se dégonfle. Recommencez 2 fois.

 

 

14. Ici et maintenant

Repérez vos pensées automatiques.

Tout ce qui n’est pas là, en ce moment

. Qu’est-ce que vous évitez?

On ne peut profiter de sa vie que si l’on est pleinement présent à ce que l’on est en train de vivre.

 

15. La perception de l’action: Une chose à la fois

Focalisez-vous complètement sur l’action que vous êtes en train de faire, dès que votre attention se fixe sur quelque chose d’extérieur à l’action, prenez conscience que vous n’êtes plus focalisé sur ce que vous faites.

Ramenez votre attention avec calme et bienveillance et concentrez vous à nouveau sur la tâche en cours. Recommencez autant de fois que nécessaire.

 

16. Délayez vos réactions

Le téléphone sonne ? Prenez une ou deux sonneries pour souffler un peu. Insérez de temps en temps quelques secondes de liberté dans vos actions tout au long de votre journée.

 

 

17. Cultivez votre rapport à la complexité

Doute, incertitude, insatisfaction, impatience…

Observez-les, acceptez de vivre pleinement ces moments avant de vous jeter sur la recherche des solutions.

Ces perceptions ont beaucoup plus à vous dire et à vous montrer que vous ne pouvez l’imaginer.

 

18. Découvrez quelque chose de nouveau

Observez, voyez comment vous réagissez, au niveau de votre corps et de votre esprit.

Voyez comment ne pas y amener vos propres conceptions préétablies et laissez se développer votre nouvelle posture face à la nouveauté.

Et si vous abordiez aussi de cette manière quelque chose que vous connaissez déjà?

 

19 . Perdez de vue vos objectifs

Concentrez vous et amenez toute votre attention sur le chemin qui vous mène à l'objectif que vous avez visé.

Acceptez de vivre ce chemin en toute conscience avant de vous jeter sur le but à atteindre,

Le chemin a plus à vous montrer que le résultat final. Prenez du plaisir à cheminer,,

 

 

19. Explorer l’environnement

Posez-vous à un endroit qui vous est habituel et observez tout avec un regard neuf.

 Cherchez un détail que vous n’avez jamais remarqué au milieu de tout ce qui vous est familier.

20. La respiration décalée

 

 

Focalisez votre attention sur une zone de votre corps, par exemple votre coeur, observez les sensations. concentrez pleinement toute votre conscience à cet endroit.

Imaginez respirer directement par cette zone, un peu comme si cette zone devenait un ballon qui se gonfle et se vide à votre rythme.

Entretenez cette sensation particulière.

Vous pouvez aussi imaginer inspirer le bon, ce dont vous avez besoin, et expirer le mauvais, ce dont vous ne voulez plus.

Commencez par les zones confortables puis élargissez aux zones « difficiles ».


 

21 .L'endroit le plus calme du corps

 

Cherchez dans votre corps l'endroit le plus calme et le moins affecté par ce que vous êtes entrain de faire, observez et connectez vous à cet endroit.

Appréciez ce calme

 

 

 

22. Suivez avec attention le trajet de la trotteuse pendant une ou plusieurs minutes.

Commencez par quelques secondes et augmentez le temps progressivement.

Pensez à respirer.

 

 

23. Se fixer sur les odeurs et sur le bout de son nez 

 

Remarquez une odeur et observez la.

Observez le bout de votre nez avec attention pendant quelques minutes ou secondes.

 

 

 

 

24. Apprenez a traiter une réflexion ou une attitude désagréable comme si c'était un bruit environnant, sans vous attacher plus que cela, et laissez passer ….

 

 

25. Changer de 2 à 5 habitudes dans la semaine.

 

Il sera plus facile de changer de petites choses du quotidien pour arriver progressivement à changer les plus grandes...

 

 

26.Remarquez les sensations,

 

Nommez les et répétez les mentalement : fourmillements, ou colère, stress, inquiétude, incertitude.... au rythme de votre respiration .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne pratique !

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Â
Très bel article à emporter partout !
Répondre
C
Bonjour,<br /> Je voulais témoigner de l’efficacité de la pleine conscience pour les enfants et les adolescents. <br /> Mon fils de 14 ans à été très touché par la crise sanitaire et a perdu sa joie de vivre et sa motivation a l’école. Malheureusement il n’est pas le seul. La pratique régulière de la P. C l’a aidè a se ressaisir et l’a soutenu efficacement. <br /> Nous emportons ton article en vacances pour continuer dans cette voie d’apaisement et de retour à la vie. <br /> Avec toutes nos amitiés. J’espère à bientôt. C. G.
Répondre