Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ECRITURE CREATIVE - MEDITATION PLEINE CONSCIENCE

La voix dans la tète.

 

L'éveil à la pensée


La plupart des humains ne sont pas conscients qu'ils ont un petit homme ou une petite femme dans leur tête qui parle, et qui parle... continuellement.

 La plupart des humains sont complètement identifiés avec cette voix dans la tête, ce dialogue intérieur.

Dans mon cas, et dans le cas de beaucoup de gens, la voix dans la tête est le plus souvent malheureuse, mécontente. Il y a une quantité énorme de mécontentement qui est générée continuellement par ce dialogue interne inconscient.

Et à ce moment, cette nuit-là, une séparation s'est produite en moi : entre la voix qui est un flot incessant de pensées avec ce sens de soi identifié à cette voix dans la tête, et un sens plus profond de soi, que plus tard j'ai reconnu comme étant la conscience elle-même ... plutôt que quelque chose qui serait devenu la conscience à travers le processus de penser.

Et donc cette nuit une séparation s'est produite et quand je me suis réveillé le lendemain, j'étais complètement en paix, pour la première fois depuis mon enfance, sans comprendre pourquoi.

La compréhension est venue bien plus tard.

Le point important est qu'il est essentiel que les humains deviennent conscients de leur processus de penser et du sens de soi, de l'idée de soi qui découle de leurs pensées - ce qui inclut bien sûr tous les souvenirs, tous les conditionnements .

L'idée de soi est conceptuelle et découle du passé.

Donc tout le flot de pensées est conditionné par le passé.

Il est essentiel pour nous de reconnaître que cette voix continue en nous sans cesse
.

Et c'est toujours une découverte capitale quand on réalise ici :

"Il y a mes pensées, toutes mes pensées habituelles et répétitives, très souvent des pensées négatives, récurrentes". Soudainement, on réalise "Je suis en train de voir que ces pensées vont et viennent dans ma tête".

L'identification est soudainement brisée et pour beaucoup de gens c'est la première percée spirituelle.

La spiritualité telle que je la vois n'est pas de croire en ceci ou cela mais simplement sortir de l'identification avec le flot de pensées.

Et donc vous trouvez soudainement qu'il y a une autre dimension plus profonde que la pensée en vous, que j'appelle parfois le silence, la quiétude.

C'est une présence consciente.

Juste cela, qui n'a rien à voir avec le passé et le futur.

Et on pourrait dire aussi, c'est comme s'éveiller.

C'est pourquoi dans beaucoup de traditions spirituelles on utilise le terme éveil.

Beaucoup de gens diraient : qu'est-ce que vous voulez dire par "éveil" ? Je suis déjà éveillé.

Mais ce qui est signifié ici par "éveil" c'est que vous vous éveillez hors du flot de pensées, et quand vous vous éveillez, vous devenez présent.

 Une dimension complètement différente de conscience est soudainement là.

 

Eckart Tollé

 

 

Quiconque prend le temps de faire une pause pour s'installer dans un état méditatif, se rend rapidement compte que sa conscience est traversée par un nombre ...

Quiconque prend le temps de faire une pause pour s'installer dans un état méditatif, se rend rapidement compte que sa conscience est traversée par un nombre incalculable de pensées qui se font entendre par l'intermédiaire d'une voix qui dit « je » ou « tu », et qui commente continuellement le déroulement de sa propre vie.

La plupart d'entre nous ne nous rendons même pas compte qu'une quantité importante du mal-être que nous ressentons et générons dans notre vie provient justement de ce flux constant de commentaires mentaux négatifs qui anime notre mental.

Et nous nous considérons comme fort saints d'esprit, lorsque nous nous comparons à une autre personne que l'on croit atteinte de démence, qui se parle à elle-même à haute voix dans la rue.

Il suffirait pourtant de doter notre esprit d'un haut parleur, et nous serions probablement assez honteux d'entendre le ressassement incessant des pensées inutiles, négatives, voir loufoques que nous alimentons sans cesse par l'intermédiaire de notre mental.

En prendre conscience, constitue déjà pour Eckhart Tolle une étape capitale sur le chemin de notre libération, puisqu'elle nous ouvre la voie vers la prise de conscience de notre présence observatrice, toujours présente à l'arrière-plan de nos productions mentales, et moteur essentiel de notre accomplissement spirituel.

 

Une visite à l'Espace intérieur... ICI

Les piliers de la Pleine Conscience... ICI

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonjour et merci pour votre article mais comment s’y prendre pour faire cesser cette voie une fois qu’elle a été reconnue ?<br /> Merci pour votre réponse !<br /> D.
Répondre
P
Bonjour,<br /> Pour nous reconnecter et faire cesser les bavardages mentaux, nous avons à notre disposition, sans interruption, notre respiration. Elle est notre ancre et nous permet de demeurer dans le présent. Je vous invite à voir ( ou revoir ) l'article http://architexte.over-blog.com/2020/04/meditation-5-la-crise-de-calme.html et celui ci :http://architexte.over-blog.com/2021/04/exercice-de-pleine-conscience.html qui parle de notre respiration.<br /> Notre respiration est le pont entre notre corps et notre esprit.<br /> Bonne pratique, et merci pour votre confiance.<br /> Pascale.
Â
J’ai connu Tollé grâce à vous et je vous remercie. <br /> Encore un bel article clair et limpide dont vous avez le secret.
Répondre