Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ECRITURE CREATIVE - MEDITATION PLEINE CONSCIENCE

Proposition N ° 43 LE TAUTOGRAMME

Sources : Gallica BNF

La rhétorique est à la fois la science et l'art de l'action du discours. Le mot provient du latin " rhetorica "  emprunté au grec ancien qui se traduit par « technique, art oratoire ».

En rhétorique, l'assonance est une figure de style qui consiste en la répétition d'un son vocalique dans plusieurs mots proches. Par exemple, avec le phonème /i/ : «Tout m'afflige, me nuit et conspire à me nuire» Racine (Phèdre). Avec le phonème /a/ : "Le pacha se pencha, attrapa le chat, l'emmena dans sa villa et le plaça près du lilas."

Une  allitération est la répétition d'une consonne dans une phrase.

Des exemples bien connus d'allitération sont les phrases que l'on répète rapidement pour s'entraîner à la diction telles que : « Un chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chien » ou « Les chaussettes de l'archiduchesse sont-elles sèches ou archisèches ? » (toutes les deux des allitérations en CH et en S).

L'exemple littéraire le plus souvent cité est ce vers d'Andromaque de Racine (acte V, scène 5): « Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ? » (on peut parler ici d'harmonie imitative).

Un autre bel exemple est le vers suivant: « Le beau boa baille au bas du baobab ». Certains prétendent que son auteur est Pierre Dac, d'autres l'attribuent à Paul Valéry. « Veuillez cesser incessamment vos sottises insensées », ou encore « Veuillez cesser céant ces assertions acerbes », ou bien « Assez ! Ca c'est censuré! Ces sorts sont censés rester secrets » sont d'autres allitérations de la saga MP3"  Reflets d'Acide" .

Enfin citons un dernier virelangue célèbre : « Tonton, ton thé t'a-t-il ôté ta toux ? ».

L'allitération rend les phrases marquantes et est fréquemment utilisée dans les titres, noms de sociétés, publicités, etc.

Ex : Coca-Cola, Big Bang, Big Ben, Baby Boom, Donald Duck, Mickey Mouse, Peter Parker, World Wide Web.

 

LE TAUTOGRAMME 



Un tautogramme est un texte dont tous les mots commencent par la même lettre.

Son étymologie est grecque, de tautos : même et gramma : la lettre.


Nous connaissons : "Didon dîna dit-on du dos dodu d’un dodu dindon" (tautogramme en d) ou

"Tata, ton thé t’a-t-il ôté ta toux ?" (tautogramme en t) ?

 


Les poètes s’en sont mêlés. Voici quelques vers consacrés à François II  :

François faisant fleurir France
Royalement règnera
Amour aimable aura...

Etienne Tabourot


 


Triste, transi, tout terni, tout tremblant
Sombre, songeant, sans sûre souvenance ...

Clément Marot

 

« Mazarin, ministre malade, méditait même moribond malicieusement mille maltôtes. »

Louis de Court,  ( Variétés ingénieuses, ou Recueil et mélange de pièces sérieuses et amusantes, 1725 )

 

 

« Dans la zone zoologique, bon zigue, zigzaguait l'ouvrier zingueur, zieutant les zèbres mais zigouillant plutôt les zibelines. »

Jean Lescure 

 

     

(  né le 14 septembre 1912  et décédé le 17 octobre 2005 , est un écrivain, poète et scénariste français. )

 

                                                        TAUTOGRAMME PEREC OULIPO ICI

Discours prononcé par V dans le film V pour Vendetta : 

« Voilà ! À première vue je ne suis qu'un vulgaire comédien de vaudeville, à qui les vicissitudes de la vie font jouer le vilain et la victime et vice-versa.

Ce visage n'est pas que le vil reflet de ma vanité mais un vibrant vestige de la vox populi aujourd'hui vacillante et vaincue.

Vous devez y voir, les vieux restes d'une vexation vieillissante aussi vive que vivante et vouée à vaincre cette vermine vulgaire vivace virulente et vénale qui vivote en privant ses valeureuses victimes vaincues de la vérité et des vraies valeurs !

Le seul verdict que je vois est la vengeance. Une vendetta violente brandie tel un ex-voto et non en vain visant à faire vaincre la vertu face à cette vilénie lovée dans les veines de nos villes.

Ces vagues vocales faisant de moi un ventriloque vociférant ces volutes verbales, revenons-en à l'essentiel. Je suis honoré de vous rencontrer alors pour vous, je serai V. »

 

 

 Noces nautiques

Nul ne naît normal, nous naquîmes navigateurs.
Nul noble négociant ne nolisant nos navires,
Nous ne naviguions nullement nantis.
Ne nécessitant nul nom, nul notaire ne nous notifiant
Nos nationalités normandes, néerlandaises, namibiennes,
Nous nous nommions néanmoins « nautiques ».

Nos nefs naviguaient nord, neuf nœuds,
Nonchalamment, nonobstant noroît, nordet.
Nos nombreux navires narguant Neptune narcissique, négligé.
Novembre neigeait, nous nostalgisions

Nos Norvège, nos Normandie natales.
Nocturnes nuages, nuit nouvelle, naphte nous nappant, noir néant.
Nul ne nota, nocive naïveté,
Neuf néréides nageant négligemment, nues,
Nageoires nacrées.

Neptune ne nuance ni ne négocie.
Neuf nymphes (naufrageuses notoires),
Narquoises nudités, nauséabondes naïades
Neutralisant nos navires, nouant nos nerfs,
Nourrissant nos nausées, ne négligeant nul navigateur.

Notre naufrage ne nécessite nulle narration :
Nul ne nargue Neptune. Nous nous noyâmes.

 

 " Narrateur non nommé "

 

Ils n'étaient pas cinq-cents à suivre le Seigneur sur le Golgotha ; quand la lance sans cible piqua ce Dieu sensible, son saint sang sur son saint sein coula, sans saints à ses pieds, à part Jean, qui là s’enterre, cela fit sensation à Sion, ô sensibilisation, et bientôt 505 saints dans son sillon plus ou moins zinzins d’ailleurs, pris de fièvre, sans sens, que Saint-Saëns ne mit pas en musique puisqu’il avait déjà porté en partition Samson, avec des sons. (Max Montgomery)

 

 



 

"Floutsch ! … Un flash fulgurant au fond.

Ben flûte, mon flood est foutu ! fulmine un factotum fatidique.

Qui m'a flanqué un tel finaud ?… C'est fin, fameux !…

Bon, un peu de farniente sur le forum, puis on s'en fait une finale, foudroie M. Forman, le faiseur de films. Fred, le fard de la fée fond : il faut lui fariner la frimousse plus fermement !… Ah, Faye, ma fleur, fais friser ta frange, ça fera frissonner les foules et fantasmer tes fans. Tu es formidable, fascinante, en fée. Félicitations !
Fonda, fâchée de n'être ici félicitée, fait des flexions du fémur et des fessiers, féline, fringuée en Fanchon, sur un futon de fortune et une fugue de Fauré. La fragile Faye D., toute fiérote, fume une Fontenoy, puis se fait fiévreuse, en feuilletant les fax de son fiancé de Floride. Elle se fige : il a dû furtivement flairer son flirt fougueux avec le fringuant Finnoougrien, il est furieux comme un forcené… Fadaises, frivolités, futilités, Faye s'en fout, au fond. Flegmatique, Françoise Fabian, qui fait la fermière, florissante dans un fauteuil feutré et fatigué, feuillette aussi, mais du Fournel in-folio : un florilège de formules toutes en finesse sur femmes et fillettes.
— Fini de flemmarder, on filme ! fait Forman. Et du fignolé, fan de farigoule, por favor (il feint de faire son Fernandel). Les figurants, au fond, fissa, fissa ! Filez !… Fermez les feux… On filme !
(à Paul Fournel, qui flippe en flânant dans les faubourgs de Frisco)"

 


Chantal Robillard (Amateur d'OULIPO , Conseiller pour le Livre et la Lecture à la DRAC Alsace )

 

PROPOSITION D'ECRITURE     : 

Tonique et tambourinant,  talentueux, tenace, tendre, tempéré, tombeur, tolérant, tranquille, truculent, ou tremblotant, terrifiant, timide ou tonitruant .....

  • .

........AIMERIEZ VOUS TENTER LE TAUTOGRAMME  ?     

  •  
  •  

 

Choisissez votre  lettre et déposez vos textes, ou phrases, dans la rubrique "Commenter "  ....

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Solidarité, saperlipopette

Solidarité soumise à sanctions sûres
seulement si …sans suite …à sa source… selon…

Solidarité sourde aux salamalecs souvent servis
Ces salades de salamis soldées, surfins de séries
du siècle

Santé sertie en sautoir
à s’offrir sans suer, sans souffrance.

Christine
6 décembre 2020
Répondre
R
texte en T : c'était un soir tendre et tempéré. Théo chantait à tue tête sur son balcon, à côté son voisin partait d'un rire tonitruant. Tout à coup, la cloche tintait, ils tapaient dans leurs mains, timides et tranquilles, puis on entendait un tambour talentueux, des castagnettes, une flûte, le tintamarre montait en intensité... Où sont-ils donc ?
Répondre
M
Tante Thérèse têtait ton thé très tendance
Tonton Thierry tuait son temps en tempêtant tout le temps
Tatie Tiphaine très tôt travaille techniquement à Thèbes
Tonton Taoufik tourne au tour ta tasse à thé
Toi tu tournes toujours tant de temps que tu tues ton tour tamoul
Thibault te tacle tendrement et te tape temporairement ta thune tout en triturant tes tympans
Tatiana tourneboule tellement que tu te tracasses toujours trop
Tope ta tante Thérèse, ton tonton Thierry, ta tatie Tiphaine, ton tonton Taoufik, Thibault et Tatiana; tu termineras au top du top !
Tout tintouin, tout tumulte, te tire de ta tâche
Tu temporises tu traficotes et tu tries tes ténors timidement
Tout te taquine tortueusement
Tss, Tss, Tss !
Tu te tapis très tardivement.
Ta tête toupine, tournille et tournicote.
Tantôt, tu te tranquilises triomphalement tant ta tente toute tendue et tarabiscotée territorialise ta tranquillité têtue.
Répondre
C
Bonjour
Irénée idolâtrait Ignacio, Isis l’indifférenciait, il instrumentait, intensifiait son itinérance idolâtre jusqu’à s’immoler s’imaginant indissociable dans l’interférence et son influence.
Bonne fin de semaine
@mitiés
Répondre
C
L’iguane

Impensable. Inouï ! Indy inventa un immense iguane, ignoble, impulsé par son imagination inactivée suite à un isolement imposé.
Impuissant, inoccupé, il investit son île pour y installer son idée.
Cet improbable iguane, quelque peu improvisé s’infiltrait sous les iris, s’immisçait sous l’illustre Isabelle 1ère, s’imbriquait dans les immortelles, s’insérait dans les interstices, s’incurvait vers l’if….
Impudent qui l’ignorerait ! Il irait inviter les ignares de l’art.
Les îliens inspectèrent l’installation. Leurs enfants y inventèrent là une glissade, ici une grimpette. C’est ainsi que l’iguane immonde incarna un jeu pour les imaginatifs, un jardin d’interprétation historique, un lieu de divertissements intensifs.
Indy, hilare, se réjouit de son installation au destin imprévu, fruit de ses idées informelles.
Répondre
A
Tiens Thérèse ta tarte au thon !
Répondre
R
Super merci, passez me voir. https://relaxation-musique-antistress.over-blog.com/
Répondre
D
Tel ou traquenard tendu, ténu et terrible pour tenter un truc terrifiant et tomber tète tronc et talon a travers le temps travesti et tarabiscoté tel un tambour tchèque, tu termines ton testament.
Répondre
M
oups, j'ai oublié des (drap doré)
Répondre
M
Dimanche, des dizaines de dinosaures dijonnais dodues dansaient divinement dans draps dorés
Répondre
C
Bonsoir,
Un bel excercice de diction et d'écriture aussi.
Bonne soirée
@mitiés
Répondre