Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ECRITURE CREATIVE - MEDITATION PLEINE CONSCIENCE

Proposition N°40 Les mots de Catherine- Edition 1

Catherine est une jeune femme Anglaise fermement décidée à maitriser le français..... et qui fréquente assidûment notre atelier d'écriture Architexte.

 

Lors d'un travail de lecture d'un texte en français, elle s'interrogea sur  la signification des mots suivants : 

 

- ribambelle, fantoche, clinquant, charabia, rouquine, brancardier.

 

 

Je vous propose donc de composer un  texte ou apparaitront ces mots dans l'ordre que vous choisirez.

 

 

 

Déposez votre textes dans la rubrique " Commenter ".....

Ceux d'entre vous qui ont déjà fait ce petit travail en atelier, sont invités à déposer leur texte sur ce blog, pour démontrer que oui, malgré le confinement, on peut toujours s'amuser, se distraire, réfléchir et être créatif !

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Fantoche, fantoche, qui dit que le brancardier est fantoche ? Au contraire, toujours présent, poussant une ribambelle de brancards pas très clinquants mais.plutôt cliquetants. La belle interne rouquine aux boucles anglaises naturelles lui adresse, dans un charabia que seuls les habitués comprennent, un ordre qu'il s'empresse d'exécuter: prendre le dernier brancard de la file et le mettre au tout début. Quelle est l'idée ? Personne ne le sait. De toute façon plus personne ne sait dans quel ordre prendre les patients très patients. Quand verra-t-on la fin de cette foutue épidémie ?
Répondre
M
Une ribambelle de spécialistes fantoches, dans un charabia clinquant de mots scientifiques affole le rouquin brancardier qui hésite à retourner bosser.
Répondre
M
C’était au temps où les étoiles filaient, où les rouquines rugissantes s’éclataient, où des ribambelles d’enfants querelleurs et bambochards parcouraient les rues dans un charivari bruyant et sauvage,
un brancardier fantoche semblait vouloir s’exprimer; hélas pour lui, ce n’était que charabia sur toile de fond clinquante.
mam
Répondre
T
Elles ignoraient complètement tout le charabia juridique des gendarmes qui essayaient de bloquer le passage de la véritable ribambelle de jeunes rouquines qui défilaient le long de l'Avenue Faubourg St Honoré. 

Il y en avait quelques unes qui se sont arrêtées pour scruter les devantures qui contenaient du clinquant de marque mais qui n'osaient pas s'aventurer à l'intérieur!

Les gendarmes s'ennuyaient et sont partis en courant attraper un voleur comme les fantoches qui quittent la scène.

Les deux brancardiers qui ont été envoyés "au cas où"  se sont installés a la terrasse d'un bar et se sont régalés du passage des cheveux roux flamboyants qui flottaient devant leurs yeux.  Ils ne remarquèrent pas que le brancard était parti !
Répondre
C
Ton français est aussi beau que ton vélo. Je crois bien que c'est Pascale qui nous taquine un peu avec des mots étranges.......
C
Bonjour Catherine,
Tu as un beau vélo.
J'espère que tu vas trouver mes texte cohérents:

Tempête

Une ribambelle de nuages suivait la boule rouquine du soleil couchant. Les carreaux de la maison devenaient clinquants sous ce rougeoiement intense et inhabituel. Le vent avait soufflé toute la journée et avait couché un arbre sur l’allée du parc. Une femme, assez âgée, s’agitait et s’exprimait dans un charabia tel qu’on ne pouvait la comprendre. On fit appel aux secours et un brancardier un peu fantoche, comme porté lui-même par deux barres de bois arriva.. Le deuxième suivit enfin après avoir garé l’ambulance où il pouvait. Ils emmenèrent la vieille dame, couchée sur le brancard, malgré sa résistance. Des ouvriers vinrent débiter l’arbre et découvrirent un petit chien dans le branchage entremêlé. Il était tremblant, blessé mais vivant. Sa maîtresse allait pouvoir reprendre tous ses esprits alors que la lune, rousse elle aussi, avait supplanté le soleil.


Punk ?

Elle s’était couverte de bijoux clinquants et s’exprimait dans un charabia qu’on essayait en vain de comprendre. Sa chevelure rouquine ajoutait du feu à son allure écervelée. Une ribambelle de chiens, comme une meute fantoche la suivait. Ils étaient harnachés eux aussi de laisses cloutées, de nœuds fantasques et autres bandanas.
On était dans l’embarras. Fallait-il appeler les secours ? On n’allait pas la laisser errer dans les rues. Soudain un homme survint et nous expliqua qu’elle s’était égarée après avoir perdu ses esprits et qu’il faisait venir les brancardiers.
Répondre
C
Magnifique Chantal! Tes textes sont très cohérents! Mon vélo est beaucoup plus beau que mon français!
M
Catherine parcourt la ligne d'horizon dans la pluie, le vent ou le soleil ardent d'été,sur son clinquant vélo cliquetant comme une horloge fraîchement remontée , elle va, n'hésitant pas à faire fi des monts et des vaux nombreux et variés dans ce beau ségala lotois où veaux nombreux et fières vaches parsème dans une parfaite harmonie le vert des champs et des prés. Elle glane ci et là pommes et figues au hasard des pauses qu' elle s' accorde . Il faut bien reprendre des forces ..
Pendant ce temps non loin de là, un brancardier chétif noyé dans une ribambelle de curieux, tout à son affaire de réussir sans dégât collatéral le transbordement périlleux d' une renarde rouquine prise de malaise après avoir croqué une amanite phalloïde. Si rouge lui apparu le champignon meurtrier
qu' elle ne pu jamais retenir son envie, ce désir puissant de s'en mettre jusqu'au fond des joues, d'autant que midi approchait et qu'un petit creux au fond de l'estomac se faisait sentir .
C'est qu'il ne faut pas être fantoche pour échapper au chant des sirènes aucun charabia ne pourrait nous convaincre du contraire et malgré sa réputation cette renarde n' étais pas très maligne …
Catherine roule . Elle s’arrêtera sûrement un jour pour jeter sur nos vies d' écrivaillon quelque mots
dont nous devrons faire usage et poésie quoiqu'il arrive! La renarde rouquine regarde passer le vélo de Catherine . Elle se sent mieux ...
Répondre
C
Une petite fille toute rouquine quitta la ribambelle fantoche pour s’adresser au brancardier fatigué qui passait par là, sans clinquant. Elle le remercia de tout son dévouement dans un charabia qui le laissa pantois et repartit en courant rejoindre les autres enfants.
Répondre
L
Ce dimanche, à quatre heures du matin, le village plongé dans un noir profond, s est trouvé en quelques instants dans une lumière clinquante, presque de fête, alimentée par les flammes de l'incendie puis par les clignotants des véhicules de pompiers rapidement massés depuis le pont jusqu'à la place du village.
Un fantoche avait lancé sa voiture contre la large porte d'une maison. La voiture a pris feu puis embrasé les deux étages de la maison, du sol au toit.
Le conducteur indemne, était ivre et s'exprimait dans un charabia incompréhensible ; une jeune rouquine avait servi d'interprète auprès des policiers et avait compris que l'homme était brancardier et rentrait d'une fête.
Répondre
T
Boudiou !!! Hier j’ai vu une ribambelle fantoche parlant un charabia de brancardier entourant Falcoche et son rimel qui dégouline toujours à torrent quand elle bouquine. Tous allaient tel un char d’assaut clinquant. De quoi oublier…la pluie.
Christine
le 29 octobre
Répondre