Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ECRITURE CREATIVE - MEDITATION PLEINE CONSCIENCE

Proposition n° 24 Le prisonnier libéré

Le déconfinement a commencé.....

Progressivement, nous allons retrouver nos libertés.....

 

Dans la proposition d"écriture n° 5, nous avons fait un exercice : La contrainte du Prisonnier ( lien )

Ce prisonnier, faute de place sur sa feuille, devait écrire un texte en oubliant toutes les lettres à jambage.

 

Maintenant " libéré ", ce prisonnier se sert des voyelles, du y et des seules consonnes qui lui étaient précédemment interdites :

b, d, f, g, h, j, k, l, p, q, t.

 

 

Je vous propose de vous exprimer, d"écrire à propos de la liberté, des libertés, de la vôtre ou de la nôtre, librement ...... en respectant la contrainte ci dessus.

 

 

 

A propos de la contrainte


 

Parce que la forme est contraignante, l'idée jaillit plus intense

Baudelaire

Celui qui écrit en observant un certain nombre de règles est plus libre que celui qui écrit ce qui lui passe par la tète et qui est esclave d'autres règles qu'il ignore,

Queneau


  

"  Je me donne des règles pour être totalement libre " 

 

Laissons les venir les fabuleuses contraintes, elles sont liberté,

Perec

 

Je vous invite à déposer vos textes dans la rubrique " COMMENTER "

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
J’allai au bout de l’allée
la tête piquée du bouquet
là du bouleau, là du tilleul.
L’allée était un petit bijou.
Loulou, botte au pied,
était là, quelle joie !
« Je quête quelque bolet ! ».
Elle fuyait le petit T2
et avait appétit et hâte.
Dégagée de la geôle
elle foule la glèbe et la boue.
Elle a toute aptitude et latitude
et défoule, dégage de la tête
l’idée de fatigue.
Répondre
M
Tôt levé le bébé boude toute tétée. il défie papa qui trinque au thé. Juliette quitte la table et fait jogger toute l'équipe. Fi de bébé qui boude. Elle fuit, aile qui bat, quille qui plie et déplie tout au long de l'allée. Fouette, fouette la fieffée fillette qui tape petit ! Tape, tape, apprenti poulbot qui like le lait ! Tâte ta tête toute à toi déliée, ta Juliette te fait téter le lait de Biquette qui lit la gazette locale. Ton papa pique du pif et fait le plouf de l'étape. Judith la fillette juge ta tétée toute petite. Jude quitte l'équipe et applique la gapette, haute tête. La filiale joue le jeudi au jeu de la gapette qui flotte. Papa subjugue tout le populo, il pique la tête et fait le barbare bouffi. Judith applaudit papa Thibaud qui flûte l'ouzo. Tôt dit, tôt fait ! L'équipe luit du feu follet de la joie filiale. Jeudi huit juillet:fieffée joute !
Répondre
L
Il y a le gâteau qu'il fait à l'aide de l'huile et du blé qu'il lie au lait et à l'oeuf . La flotte bloque le feu qui défie la plaque de huit kg, galbée tout de go, plait il à Dieu que le thé fut lapé au début du bouleau; d'où l'utilité qu'il y a eu: Plutôt fluide que fat, dito la patate pelée qui pue la paille glauque et qui flatte le gout; bel effet!
Répondre
M
C'était un émoji pas trois points d'interrogation.
M
????