Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ECRITURE CREATIVE - MEDITATION PLEINE CONSCIENCE

Méditation n° 6 LA MEDITATION DU SOURIRE

 

Le sourire a un effet très  positif sur notre être.

Le sourire contribue  à réduire le stress et  le niveau d’anxiété général, à renforcer le système immunitaire et améliorer la santé cardiovasculaire.

Lorsque nous sourions, notre  cerveau libère des endorphines  qui sont les hormones de la tranquillité, de la sérénité et de l'optimisme.

. Ces hormones sécrétées par les glandes cérébrales agissent sur la douleur en réduisant l’intensité ressentie et provoquent une sensation de relaxation et de bien-être.

. Et quand le corps se sent bien, il fonctionne mieux, donc il se défend mieux contre les infections et les virus. Notre  cœur bat plus calmement, nous respirons  mieux, bref, sourire est un médicament.

.

Une disposition favorable du corps et de l’esprit  peut expliquer que les personnes souriantes sont plus réceptives aux conseils de santé et de prévention : on préfère prendre soin de soi lorsqu’ on se sent bien. Enfin, sourire oxygène les cellules et stimule le système immunitaire.

Comment faire pour sourire davantage ? Un sourire spontané ne se commande pas, mais il existe de nombreux moyens de le provoquer.... 

Grâce à la pratique de la méditation nous découvrons un sentiment d’amitié profond pour nous-même : nous arrêtons de nous faire des reproches, les pensées ne sont plus nos ennemies, nous savons que nous sommes plus vastes que nos  événements mentaux.

L’inquiétude, le ressentiment, les ruminations et les bavardages intérieurs s'arrêtent.

De là peut apparaître un grand soulagement, une détente véritable.

Alors un sourire se dessine.
Essayez : souriez et soudain vous vous prendrez moins au sérieux, vos inquiétudes auront moins de prise, votre visage se détendra, vous vous sentirez mieux.

Souriez et voyez  le paysage  s’ouvrir devant vous.

Lorsque vous vous apercevez que vous êtes irrité, détendez les muscles de votre visage, laissez venir le sourire.  Inspirez et expirez calmement, en maintenant le sourire le temps de trois respirations.

Faites du sourire un exercice. Inspirez et expirez, sans plus, les tensions se dissiperont et vous vous sentirez beaucoup mieux. La joie engendre le sourire. Et le sourire engendre la détente, le calme et la joie.


Pour sourire, je n’attends pas de ressentir de la joie , le sentiment de joie peut très bien naître plus tard.

 

Je souffle en me relaxant

 Je prends alors conscience de mon corps en scannant ses différentes parties avec l'intention de les détendre et d'en prendre soin.

 J'utilise ensuite la respiration: j'inspire et j'expire mes tensions., en soufflant, loin devant moi.

 Je me remémore alors une image agréable : un souvenir, un paysage, un moment de détente ....

 Je détends mon front, mes yeux, ma mâchoire et tout mon visage, ainsi que ma gorge et ma nuque.

 Je parcours alors mon corps  mentalement, en conscience.

 

Ressentez, visualisez ou imaginez la partie du corps  au mieux, l'important étant l'intention et non la précision...Pratiquez sans attendre de résultats.

.Vous pouvez pour vous aider visualiser une couleur, ou une lumière.

Puis ... souriez à cet organe ou à cette partie de votre corps, d'un large sourire intérieur mais aussi d'un sourire extérieur.

 

" Parfois votre joie est la source de votre sourire, mais parfois votre sourire peut devenir la source de votre joie. "

Tich Nath Hanh

 

Pour le plaisir, je vous propose de lire ( ou relire ) ce texte de JMG Le Clézio ( proposition N° 15, L'écriture c'est comme .... )

Ce qu'il y a de plus émouvant dans le visage de l'homme: le sourire. Le visage s'ouvre tout à coup, comme si un vent emportait son poids, effaçait sa douleur, sa mémoire, le visage se fend et s'écarte lentement, et quelque chose brille. Quelque chose se montre, sur les joues, sur le front, fait un peu reculer les oreilles. Quelque chose apparaît, une pensée, un regard, une lumière, quelque chose qui parle, qui fait signe.
J'aime le sourire sur le visage des enfants, des femmes. Il n'y a pas d'expression plus belle. Il n'y a rien de plus vrai sur le visage humain, rien de plus doux, de plus harmonieux dans la personne humaine. Le sourire vient du plus profond de l'être, du monde du sommeil peut-être, et monte, traverse le corps lentement à la manière d'un frisson de plaisir, jusqu'à l'orée de la bouche. Frisson de bonheur, frisson de lumière et de paix; ce qu'il montre, c'est l'état d'innocence, l'acceptation du monde et de ses limites, comme une clarté mêlée au jour, âme et monde unis, inséparables, indissociables; enfin, l'être vrai de l'homme, l'être tel qu'au commencement de la vie, aux premiers jours, quand nulle peur, nulle complicité ne vient troubler la transparence de l'âme. Le sourire est cet instant de solitude extrême, de solitude admirable. Il est le moment du retour, le miracle peut-être. Pour rien ni pour personne, dirigé vers le monde immense, le sourire est l'ornement de la vie,. C'est à-dire que sa beauté n'a d'autre raison que cette illumination du monde, cet éclaircissement.

JMG Le Clézio

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Ce texte est très beau et il est vrai que le sourire est bien le propre de l'homme alors comme nous allons porter des masques sourions avec les yeux, illuminons les,ils doivent pétiller et transmettre ce sourire qui sera caché pour un moment ?
Répondre
C
Et voilà que le sourire est caché par un masque!.... Heureusement on sourit de tout son cœur, de toute son âme, avec les yeux....
Répondre