Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ECRITURE CREATIVE - MEDITATION PLEINE CONSCIENCE

Proposition d'écriture N° 6 L'Ours et l'amateur de jardin

 

Certain Ours montagnard, Ours à demi léché, / Confiné par le sort dans un bois solitaire, / Nouveau Bellérophon vivait seul et caché : / Il fût devenu fou ; la raison d'ordinaire / N'habite pas longtemps chez les gens séquestrés."

Ainsi commence la fable de Jean de la Fontaine L'Ours et l'amateur de jardin

.

 

L’OURS ET L’AMATEUR DE JARDIN

Certain Ours montagnard, Ours à demi léché,
Confiné par le sort dans un bois solitaire,
Nouveau Bellérophon(1) vivait seul et caché :
Il fût devenu fou ; la raison d'ordinaire
N'habite pas longtemps chez les gens séquestrés (2)........


PROPOSITION  à vous d' imaginer la suite, en quelques lignes .

Déposez vos textes dans la rubrique " Commenter cet article ".

Vous pourrez trouver la fable dans son intégralité ( + lexique ) sur la page " L'ours et l'amateur de jardins ", dans le menu de droite du blog.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Ceci est consternant, Il faut dire que la trouille.
s'est emparée des gens, l'humanité entière.
comptabilise ses morts, c'est une triste patouille.
Ainsi notre bon ours , encore plus solitaire.

A force d'être seul, tel l'ami des jardins.
devra se confiner, pour ne pas le transmettre.
faire les gestes barrière et se laver les mains.
On a beau résister, il faudra nous soumettre!
Répondre
C
Certain ours montagnard, Ours à demi léché,
Confiné par le sort dans un bois solitaire,
Nouveau Bellérophon vivait seul et caché :
Il fût devenu fou ; la raison d’ordinaire
N’habite pas longtemps chez les gens séquestrés

De sa démarche chaloupée il sort de son bois
Pour voir plus d’horizon en la clairière.
Un aigle magnifique tenait en ses griffes une proie.
En mal de compagnie lui aussi
Il offrit le partage de sa pitance

Ah se mettre à table autour d’une carcasse
Même pour des bêtes sauvages
Prêtes à défendre leur bien
Surtout s’il ne fut pas acquis à deux
Jouissance inespérée des hasards de la vie

Un bruit soudain les pétrifia
L’aigle affolé déploie ses ailes immenses
Et s’envole avec sa proie.
Penaud l’ours entra dans son bois non repu
Tout confit et trahi par l’envol de son nouvel ami

La faim, la peur, la maladresse et l’ennui
De l’ours solitaire dans la déprime le confinèrent
En songeant à ces ailes salvatrices
Qui auraient sauvé un repas
Et une compagnie si désirée
Répondre
P
Certain Ours montagnard, Ours à demi léché,
Confiné par le sort dans un bois solitaire,
Nouveau Bellérophon vivait seul et caché :
Il fût devenu fou ; la raison d'ordinaire
N'habite pas longtemps chez les gens séquestrés

Dame la chouette n'a que faire de la folie de la Terre
Elle regarde Ours de sa branche, d'un œil amusé
"Ours! te savoir dans cet état m’érode les serres!
La solitude terrestre t’empêche de te dresser!"

Comme à Deliades il répondit à la mégère:
"Facile! Solitude n'est pas quand on peut voler!
Quand ma griffe atteindra votre aile ce sera votre affaire
Et serait-ce peut être la mort que vous sermonnerez!"

Vint alors à Ours une question somme toute primaire:
"ne devenons nous pas quelqu'un dans la postérité?"
Puisque la raison n'a que faire d'un Ours solitaire
Ours à demi léché vaut il moins qu'un Cerf bien corné?

A travers sa solitude extraordinaire
Certain Ours s'en trouva rassuré
"Vu que le libre arbitre n'est en rien mon affaire
Est-ce bien digne d'un vieil Ours de se laisser pleurer?"

Pour un Ours montagnard, Ours à demi léché
Tourné vers soi au delà de sa propre chair
Il devient aisé de se laisser s'envoler
même terré par le sort dans un bois solitaire

à Dad plus Roi de Corinthe qu'Ours mal léché
à Mum plus Chouette qu'Oursonne montagnarde
Répondre
M
L’OURS ET L’AMATEUR DE JARDIN

Certain Ours montagnard, Ours à demi léché,
Confiné par le sort dans un bois solitaire,
Nouveau Bellérophon vivait seul et caché :
Il fût devenu fou ; la raison d'ordinaire
N'habite pas longtemps chez les gens séquestrés 

Cette raison ordinaire que Philosophe à chanté.
Elle loge certaine de n’être dérangée
Chez l'humain vaniteux qui veut bien l' héberger
Faisant en cela fi de vie bien raisonnée,
Elle plie sous son joug ces êtres demeurés.

Pillards trop audacieux en grande légèreté
Ont voué leurs humeurs à tout mépriser
Foulant en ces temps ci un sol déserté
Par ce que l'on peut nommer un jour Humanité.

Ours montagnard de ces fous là ai peur
Dans ta forêt profonde reste bien caché
Car de manière bien pensée
Mieux vaut un ours demi léché
Lucide vérité, qu' un ours mal léché.
Répondre
M
Certain Ours montagnard, Ours à demi léché,
Confiné par le sort dans un bois solitaire,
Nouveau Bellérophon(1) vivait seul et caché :
Il fût devenu fou ; la raison d'ordinaire
N'habite pas longtemps chez les gens séquestrés (2)........
De mémoire d'homme sain, ours à demi léché
Ne se laisse pas faire, attaque le premier,
Ne se laisse pas mourir, cherche sa nourriture
Traversant bois, taillis, montagnes et forêts
Approche nos maisons, sans peur des sommations
Confinement durci, il s'en fiche pas mal
La nature est à lui, fi des méchants virus
Morale
Le coronavirus contamine les hommes
L'ours lui est libéré, des contraintes variées
La nature est à lui, homme confiné lui plaît
Vive la liberté, loin des voitures polluées.
Parenthèse assumée, restons bien confinés !
Répondre